Feu bactérien, plantes et animaux nuisibles

Feu bactérien

Vous trouverez des informations sur les plantes hôtes du feu bactérien dans les documents.


Plantes nuisibles

Les plantes nuisibles contre lesquelles la lutte est obligatoire sur le territoire cantonal sont :

  • le chardon des champs (cirsium arvense)
  • le cirse laineux (cirsium eriophorum)
  • le cirse vulgaire (cirsium vulgare)
  • la folle avoine (avena fatua)

Il est essentiel d'éliminer ces plantes avant la formation des graines. Cette disposition vise à empêcher la dissémination des graines par le vent et ainsi prévenir leur propagation dans le voisinage.

Pour lutter efficacement contre ces plantes indésirables, il faut savoir les reconnaître. Vous trouverez une aide précise dans les documents.


Chenilles processionnaires du pin

La processionnaire du pin Thaumetopoea pityocampa  est le principal lépidoptère ravageur des pins dans nos régions tempérées. En plus de causer des dégâts aux Pinaceae, elle pose un redoutable problème de santé pour les humains et les animaux. La destruction des nids est obligatoire. Vous trouverez des renseignements dans les documents.


Organisme exotiques envahissants

Les espèces exotiques envahissantes sont des animaux et des plantes qui ne sont pas originaires de notre pays et qui, une fois installés, prolifèrent massivement au détriment des espèces indigènes. Elles sont malheureusement présentes dans de nombreux plans d'eau, souvent transportées d'un lac à l'autre sans que l'on s'en aperçoive, en s'accrochant aux embarcations ou autres objets flottants ainsi qu'aux équipements de sports nautiques ou de pêche. Parfois à peine visibles à l'œil nu, ces organismes peuvent également être véhiculés par les eaux de ballast ou dans des résidus d'eau présents dans les équipements (p. ex. larves de moules).

Vous trouverez dans les documents des informations consacrées aux bonnes pratiques sur les plans d'eau. Ces recommandations peuvent se résumer en trois mots clefs : nettoyer, inspecter et sécher.